Au musée du quai Branly_actuellement

Publié le par Ilse

Affiche blancL'expo Dans le blanc des yeux présente des maques primitifs du Népal datant du 19è et 20è siècle (pas si anciens donc). Il y en a pour tous les goûts, chaque masque est bien particulier tant par sa fabrication, sa composition et bien sûr son expression. Comme l'explique Marc Petit qui les collectionne, ces masques ne sont pas de matière noble (du bois, de la résine, des poils de chèvre,...), il s'agit d'art brut directement inspiré du chamanisme et de croyances ancestrales. La plupart de ces masques sont conservés dans des temples, d'autres dans des maisons. Il s'agit d'un art populaire.

 

 masque

Masque ovoÏde en bois épais datant du XIXème.

 

 

Expo LapitaUne autre expo à faire juste après qui vaut le détour : Lapita, ancêtres océaniens.

Il s'agit également d'une découverte toute récente datant du XXème siècle. On parle de civilisation Lapita provenant de la Nouvelle-Guinée et la Polynésie datant d'envirion 1400 à 600 avant JC. Sa plus grande caractéristique est un type de poterie à décors pointillés complexes. Les premières découvertes datent des années 1910 en Nouvelle Guinée. Aujourd'hui 250 sites ont été identifiés.

 

Au cours de l'exposition, il y a quelques vidéos où on voit les archéologues découvrant des poteries. La population locale y est grandement investie car ce sont pour eux leurs ancêtres. Tout celà pour dire qu'il reste encore beaucoup à découvrir...

 

 

Lapita pagaie

 

Je me souviens effectivement de cette superbe pagaie que l'on peut voir dans son ensemble décorée de motifs et frises : magnifique.

 

On peut voir ces deux expositions jusqu'au 9 janvier : http://www.quaibranly.fr/.

Publié dans Vie de Parisienne

Commenter cet article