zique du vendredi : Otis Redding (part two)

Publié le par Ilse

J'ai bien sûr souvent entendu ses chansons sans vraiment savoir que c'était lui qui chantait. Je l'ai notamment redécouvert en juillet 2009, lors des Etes de la Danse avec l'Alvin Ailey American Dance Theatre.

C'était magnifique de voir danser sur ses plus beaux morceaux : Just One More Day, I Can't Turn You Loose, My Lover's Prayer, Satisfaction (il y en a qui ont copié !), I've Been Loving You Too Long, Try A Little Tenderness...

C'est cette dernière chanson que je souhaite partager :

 

 

 

 

Oh, she may be weary

Young girls, they do get weary

Wearing the same shabby dress

But when she gets weary

 

Try a little tenderness

 

You know she’s waiting

Just anticipating things that she may never possess

While she’s there waiting without them

 

Try a little tenderness

 

It’s not just sentimental, no no no

She has her grief and care

And a world that’s soft and gentle

Makes it easier to bear

 

You won’t regret it

Women don’t forget it

Love is their whole happiness

 

But it’s all so easy

Try a little tenderness

 

 

   

 

 

¯¯¯

  

 

Publié dans Vie à Archiver

Commenter cet article

Sabbio 22/01/2011 08:49



Merci pour ce morceau! Et j'adorerais voir la troupe Alvin Ailey un jour!



Ilse 22/01/2011 13:01



Chère Sabbio, merci pour ce comment ! Bon week-end.